Partagez | .
 

 “Deux moineaux sur un même épi ne sont longtemps unis.” || Nuage Fauve & Fureur Nuageuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
♔ Apprentie du Clan des Lueurs
avatar
Nuage des Anges♔ Apprentie du Clan des Lueurs
Messages : 52Date d'inscription : 11/09/2015Age : 20
Votre personnage
XP:
10/100  (10/100)
Relations:
MessageSujet: “Deux moineaux sur un même épi ne sont longtemps unis.” || Nuage Fauve & Fureur Nuageuse   Lun 19 Oct - 0:03



Deux moineaux sur un même épi ne sont longtemps unis.


Feat : Nuage des Anges & Nuage Fauve & Fureur Nuageuse

Je baille à m'en décrocher la mâchoire. La nuit fut particulièrement courte, faute à Nuage du Nadir. Cette fois c'est certain, il a battu son dernier record. Je ne me souviens pas l'avoir entendu ronfler aussi fort auparavant. Je ne dois pas être la seule à avoir eu du mal à fermer l’œil cette nuit, en voyant la tête que tirent certains autres apprentis. Je m'étire pour chasser les quelques courbatures restantes de la veille, sans grand succès. J'ai l'impression que dernièrement, mon mentor met un point d'honneur à me programmer des journées éreintantes. Mais au moins, je semble progresser. Je trottine vers l'amas de gibier, et y croise Fureur Nuageuse. Je le salue chaleureusement d'un coup de langue sur l'épaule, et m'attrape une souris bien grasse en guise de déjeuner. Je m'allonge sous un buisson et entame mon repas matinal, quand je vois ma mère venir vers moi. Je ronronne pour lui souhaiter bonjour, ne m'attendant pas à la voir si tôt, elle qui est toujours occupée de bon matin.

▬ Aujourd'hui, tu vas aller t'entraîner avec Aile de Corbeau. Ton mentor n'est pas disponible pour le moment.

▬ Ah... bon d'accord.

Je ne le dirais pas à voix haute, et surement pas à ma mère, mais je n'aime pas Aile de Corbeau. Il est intransigeant, et ne semble pas beaucoup m'apprécier. Je ne suis d'ailleurs pas certaine qu'il apprécie grand monde. Mais je tiens ma langue, ne pouvant me permettre de remettre les ordres de la Lieutenante en question. Elle s'éloigne alors, et quand elle est assez loin je pousse un long soupir. Je sursaute quand j'entends un raclement de gorge derrière moi, et vois les yeux verts d'Aile de Corbeau me dévisager. Parfait, il a déjà l'air de mauvaise humeur. Pourquoi ce supplice maman ?


Le soleil n'est même pas à son zénith que je trime déjà. Je ne sais pas ce qui lui passe par la tête, mais Aile de Corbeau m'en fait voir de toutes les couleurs. Je n'ai pas une seconde de répit, et j'ai l'impression que tout ce que je fais est mauvais avec lui. Dès que je fais un pas, il a une critique à faire. Je commence à regretter les entraînements avec mon mentor, qui certes étaient intenses, mais au moins je m'amusais.

▬ Redresse la tête, baisse la queue. Tiens toi plus proche du sol, attention à la branche. Tu n'arriveras pas à attraper une seule proie de la journée si tu continue à te dandiner comme un campagnol.

Je serre les dents et essaye d'appliquer ses conseils. Je n'aime pas sa façon de faire, mais je sais qu'il a de l'expérience et que c'est un bon chasseur. Il n'est juste pas très pédagogue. Je l'entends frapper la queue contre le sol par agacement, et aussitôt je marche sur une brindille qui craque. Je le vois soupirer quant à ma maladresse, et je baisse la tête, honteuse. Je ne suis bonne à rien aujourd'hui, ce n'est pas à ce rythme que je pourrais dignement servir le Clan en tant que guerrière.

▬ Ça suffira, tu as dû faire fuir toutes les proies du coin de toute façon.Suis-moi, nous nous rendons aux Terriers. D'autres mentors vont y amener leurs apprentis pour y chasser le lièvre, nous allons y participer.

Je le suis, ragaillardie par la perspective de m'entraîner avec d'autres apprentis. Ce genre de chasse est toujours un peu une compétition, mais entre amis c'est toujours plus amusant. La queue haute, je trottine derrière Aile de Corbeau, qui ne semble pas plus joyeux que tout à l'heure. Peu importe, j'espère que Fureur Nuageuse ou Nuage du Nadir seront là. Nous arrivons aux Terriers, et sommes apparemment les premiers. Sans un mot, Aile de Corbeau s'assoit au centre de la petite clairière. Je me positionne près de lui, attendant patiemment nos camarades. Je guette leur arriver, et quand j'entends des pas approcher, je tends le cou pour distinguer les nouveaux venus, et j’aperçois un pelage brun.

J'aurais mieux fait de rester couchée ce matin.

015 © Lunay's invention - Just for Jumt
Voir le profil de l'utilisateur



Nuage des Anges
Apprentie du Clan des Lueurs



Je ronronne en [#F08080]


Dernière édition par Nuage des Anges le Mar 3 Nov - 21:53, édité 1 fois
♔ Apprenti du Clan des Lueurs
avatar
Nuage Fauve♔ Apprenti du Clan des Lueurs
Messages : 186Date d'inscription : 05/09/2015Age : 19
Votre personnage
XP:
10/100  (10/100)
Relations:
MessageSujet: Re: “Deux moineaux sur un même épi ne sont longtemps unis.” || Nuage Fauve & Fureur Nuageuse   Mer 21 Oct - 2:02



« Deux moineaux sur un même épi ne sont longtemps unis. »
with. Nuage des Anges & Fureur Nuageuse.
« Zzzzzzz…. Rrrrr… Zzzzz…. Rrrrrrrrrrrr…. »

Pénible ronflements qui durent depuis bien trop longtemps. Insupportable son qui émane d'une créature qui se rend insupportable. Créature qui t'empêche de dormir correctement et qui doit gêner également tes autres camarades. Tu lâches un grognement avant de poser tes pattes sur tes oreilles, encore endormi. Le bruit diminue un instant puis reprend de plus belle, ce qui laisse échapper un nouveau grognement de ta gorge. Tes pattes tombent lourdement au sol tendit que tu soulèves une paupière puis l'autre. La douce lumière matinale qui filtre par la tanière atteint tes pupilles qui se rétractent instantanément. Quelques secondes plus tard, tu es apte à voir le fouteur de troubles. Il ne te faut pas longtemps pour que tes oreilles aident tes yeux à trouver le corps du coupable. Tes yeux se posent sur un corps pour le moins imposant, recouvert d'un épais pelage gris parcouru de quelques touches de blancs. Le propriétaire de ce dernier semble dormir à point fermer, sans même se rendre compte qu'il irrite ses camarades. Alors que tu redresses doucement la tête, tu aperçois un éclair de fourrure noire passer dans ton champ de vision et disparaître à la sortie de la Tanière. Un sourire barre ton visage. Ce qui te fait sourire ? Le fait que tu ne sois pas le seul à avoir été réveillé par Nuage du Nadir, mais que sa sœur compatisse aussi à ce manque de sommeil. 

Ayant retrouvé pendant un instant une certaine envie de vivre, tu te redressas doucement, prenant garde à ne pas bousculer ou écraser Amalgame Nuageux qui dormait tout près de toi. Le regard dur que tu avais posé sur l'Apprenti bruyant dévia sur le petit corps de ta sœur et son expression changea du tout au tout. Tu passas de la dureté à la douceur, de l'insensibilité à la compassion et de camaraderie à la fraternité. Restant ainsi quelques secondes à scruter le soulèvement et l'abaissement de son bassin au rythme de sa respiration, tu te rendis compte que le bruit insupportable de Nuage de Nadir ne semblait pas l'atteindre, elle dormait toujours d'un sommeil de plomb. Elle profitait encore des quelques minutes fatidiques qui lui restaient, elle récupérait davantage de la journée de la veille. Tu entrepris de la laisser ainsi, tu ne voulais pas prendre le risque de la réveiller ou de la gêner. Tu déposas au coin de son front un coup de langue délicat et tu fouillas du regard la tanière à la recherche du corps endormi de ton frère : Fureur Nuageuse. Tes yeux trouvèrent le vide, la litière de ce dernier avait été désertée et l'odeur qui en émanait semblait plus atténuée encore que celle de Nuage des Anges. Attristé, tu sortis en donnant un dernier coup d'œil en arrière afin de t'assurer que ta sœur dormait toujours à poings fermés. 

Tu trouvas dehors un camp plutôt bien animé. Les Guerriers sortaient par paires de leur tanière et tous commençaient à se rassasier avec les restes de la veille. Tu aperçus au loin le pelage roux de ton frère et alors que tu t’apprêtais à te joindre à lui, tu discernas aussi le pelage ébène de celle qui se voulait être sa meilleure amie. Blessé, tu te détournas de lui et tu attendis qu'il ait fini de se servir sur le tas de gibier pour y aller discrètement. Tu fouillas un instant dans le tas et tu y dénichas une fébrile souris que tu saisis et emmena dans un coin reculé du Camp. Tu ne voulais gêner personne et n'être gêner par personne. Tu trouvais ainsi ton alternative la plus juste qui soit. Tu dévoras le rongeur en quelques bouchées seulement. La viande froide et rêche de la veille passait mal en ce début de matinée, mais tu te forças à ne pas gaspiller et tu avalas toute la viande qu'il y avait sur les os du maigre animal. Rassasié, tu te débarrassas des os. Alors que tu pénétrais dans le Camp, après avoir enterré les ossements de ta proie, tu percutas un Guerrier qui semblait venir à ta rencontre. Alors que ta bouche commençait déjà à s'ouvrir, le mâle te devanças, ne te laissant pas le temps de râler :

« Nuage Fauve ? Rivière Étoilée m'a chargé de ton entraînement pour aujourd'hui, elle voulait voir comment tu te débrouillerais avec un autre mentor et ainsi juger de tes progrès. Nous partirons dans quelques temps. Finis de te préparer. »

C'est tout ? Finir de se préparer ? Pas un mot d'excuse parce qu'il venait de te bousculer ? Attestant d'un sourire hypocrite, tu le laissas partir en pestant silencieusement. Pourquoi donc est-ce que tu ne t'entraînerais pas aujourd'hui avec Rivière Étoilée ? Tu appréciais ses entraînements et sa manière de faire. Tu ne connaissais pas les méthodes de ce Guerrier. Néanmoins, d'après ce que tu avais pu entendre, c'était un plutôt bon combattant et un chasseur qui ne loupait pas souvent ses proies. Tu patientas le temps qu'il fallut, nettoyant ton pelage en attendant que ton mentor de substitution soit prêt, puis vint le moment de partir. Tu trottinas derrière lui de bon-train. Tu n'allais tout de même pas te montrer de si mauvais poil, après tout, il n'avait certainement, lui non plus, pas choisi de t'entraîner, alors un peu de bonne volonté ne ferait pas de mal. Lorsqu'il ralentit la cadence, tu perçus là un signe annonciateur de votre arrivée prochaine sur le lieu de l'entraînement. Lorsque tu pus te placer aux côtés du Guerrier, tu eus la joie de discerner les nombreux terriers qui composaient le paysage. Aujourd'hui, il s'agirait donc d'une leçon de chasse. Malheureusement, ton plaisir fut de courte durée lorsqu'au loin, tu aperçus deux silhouettes féline, l'une bien plus imposante que l'autre, la première que tu connaissais de loin sous le nom d'Aile du Corbeau, la seconde que tu connaissais bien plus : Nuage des Anges.

Voir le profil de l'utilisateur


NUAGE FAUVE || 6 LUNES|| APPRENTI || LUEURS.

miaule en #5eac84.
♔ Apprenti du Clan des Lueurs
avatar
Fureur Nuageuse♔ Apprenti du Clan des Lueurs
Messages : 25Date d'inscription : 11/09/2015Age : 19
Votre personnage
XP:
10/100  (10/100)
Relations:
MessageSujet: Re: “Deux moineaux sur un même épi ne sont longtemps unis.” || Nuage Fauve & Fureur Nuageuse   Mer 21 Oct - 6:44



« deux moineaux sur un même épi ne sont longtemps unis. »feat nuage des anges et nuage fauve

On ne peut pas dire que ma journée à bien commencer. Et ce n'est pas peu dire. Je n'ai pratiquement pas dormi de la nuit parce que Nuage du Nadir a décider gronder toute la nuit. Bien que ce ne soit pas réellement de sa faute s'il l'a fait, et ça, sans répit. J'avais fini par sortir de la tanière, autant regarder le jour se lever de dehors, c'est plus agréable. Le jour commençait à faire son apparition, lentement, mais sûrement. Bientôt le camp grouillerait comme une fourmilière, chacun avec une tâche précise à effectuer. Pendant que moi, j'attendrais qu'Etoile des Remords s'occupe de mon apprentissage. Ne croyez surtout pas que j'ai digéré le fait de devoir préparer la litière de mes compagnons de tanière mon premier jour, et je pense que je vais mettre u temps à l'oublier. Lorsque je m'avance vers le tas de gibier, parce que mine de rien d'être éveillé ça creuse. Je croise Nuage des Anges, et un large sourire vient s'appliquer sur mon visage lorsqu'elle me salue d'un coup de langue sur l'épaule.

......

« -Viens avec moi Fureur Nuageuse, on m'a demandé de m'occuper de toi aujourd'hui.
-Qu'est-ce qu'on va faire ?
-Chasse aux lapins. »

Sans me laisser le temps de me préparer, plus que ça, Chant des Etoiles s'en va vers la sortie du camp. Je m'élance à sa suite, je n'ai que moyennement envie d'être distancé par mon oncle. Nous nous dirigeons vers les terriers, d'après ce que j'ai déjà entendu dire c'est le meilleur endroit pour chasser sur notre territoire, nous ne devrions pas rentrer bredouille. J'espère juste que la poisse ne me suive pas comme elle me suit depuis mon baptême et ne pas tomber sur un renard. Mon poil s'hérisse à cette pensée, non. Nous nous rapprochons doucement du point de rendez-vous et je peux déjà apercevoir quatre silhouette. Mon regard s'illumine instantanément lorsque je reconnais la silhouette noire à côté d'Aile de Corbeau. Nuage des Anges sera de la partie alors.


© waize.
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: “Deux moineaux sur un même épi ne sont longtemps unis.” || Nuage Fauve & Fureur Nuageuse   

 
“Deux moineaux sur un même épi ne sont longtemps unis.” || Nuage Fauve & Fureur Nuageuse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le clan des Ombres
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Deux humoristes virés du poste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
New Cats Destiny :: Clan des Lueurs :: Territoire :: Terriers-